HUMEUR ET TROUBLES DU COMPORTEMENT

Déséquilibres émotionnels et physiologiques… une réponse efficace !

La Gomme Arabique d’Acacia qui sert à l’enrobage a obtenu le label FOSHU sur les F.O.S. ou fructo-oligosaccharides, prébiotiques de base, simple et efficace, nourrissant les bactéries amies appelées probiotiques au cœur du microbiote intestinal pour vous protéger activement en complément des indications premières dans tous les produits HOMEOGUM®.

De l’adolescence à la ménopause ou l’andropause, nos hormones sont un lien de causalité sur notre santé, nos humeurs, nos troubles, notre comportement physiologique.

Les compléments alimentaires naturels du Laboratoire HOMEOGUM proposent une alternative efficace.

Zen Attitude permet un équilibre émotionnel et une humeur stable lors des changements hormonaux de l’adolescence à la ménopause ou à l’andropause.

Au niveau endocrinien :

Désordre gynécologique, ménopause, andropause, troubles gonadiques (Maladies des ovaires et des testicules), diabète de type 1, ostéoporose.

Le Safran agit sur les troubles du comportement avec la Rhodiole et l’Aubépine.

Le cortisol est une hormone secrétée par le cortex* de la glande surrénale à partir du cholestérol : la Rhodiole normalise donc les déséquilibres hormonaux lors des pics émotionnels traduits notamment en besoins alimentaires ou kilo/stress.

Cette hormone régulée permet aux fonctions immunitaires de jouer un rôle constant sur l’activité journalière en puisant les ressources nécessaires physiques et intellectuelles.

Par exemple, une insuffisance surrénale entraîne une carence en cortisol (maladie d’Addison) : on est épuisé dès le matin, la sensation de fatigue s’aggrave au long de la journée mais au contraire, quand la production de cortisol s’emballe (hypercorticisme), on ressent à la fois une sensation d’excitation et d’épuisement…

Cependant, un stress régulier peut élever durablement le taux de cortisol avec pour risque une dépression, cette hormone interférant sur le fonctionnement des structures cérébrales et notamment le cortex* comme expliqué plus haut.

Immunim Vital contribue à réguler nos hormones et notre comportement cognitif pour ne pas subir tout au long de notre vie ces variations et modifications.

Il agit également sur l’Ostéoporose où le stress oxydant et inflammation sont liés et sont responsables en majorité de la perte osseuse.

Il y a encore quelques années, on pensait que le principal responsable de la perte osseuse était la baisse des œstrogènes uniquement car à la ménopause, les œstrogènes n’exercent plus leur effet protecteur sur l’os qui se dégrade, libère plus de calcium qu’il n’en fixe (il se résorbe).

Depuis peu on sait que les cytokines (hormones du système immunitaire) sont un nouvel élément fondamental pour comprendre le phénomène de l’ostéoporose. Ces hormones interviennent au cours de réactions inflammatoires et de réponses immunitaires.

Elles se fixent à des récepteurs membranaires spécifiques, plus ou moins abondants.

L’expression de ces récepteurs est souvent soumise à l’action des cytokines elles-mêmes.

Les principales cytokines aujourd’hui connues sont les interleukines (répertoriées de IL-1 à IL-15), les interférons (IFN a ,b et g ), les facteurs de croissance hématopoïétiques (les « CSF »), les facteurs de nécrose des tumeurs, TNFa et TNFb ) et le facteur de croissance des tumeurs, TGFb .

S’il a été constaté que la perte osseuse ne se faisait plus ou était ralentie, une étude montre que le Ginkgo Biloba a été plus efficace que les isoflavones (pourtant reconnues pour leurs effets protecteurs sur l’os) et ce, tant sur la densité que sur la qualité et la rigidité de l’os.

A ce jour, on sait que le Ginkgo Biloba (qui n’est pas un composé œstrogénique) peut jouer un rôle favorable et prometteur dans la lutte contre l’ostéoporose.

Le sélénium préviendrait l’altération de la structure de l’os après ostéoporose.

Ces données suggèrent clairement que le sélénium pourrait également avoir un effet en tant que traitement alternatif de la prévention de la perte de masse osseuse dans l’ostéoporose post-ménopausique.

Au sujet de cette maladie ou dégénérescence, depuis plus de 20 ans la consommation de lait a augmentée avec les cas avérés sur cette pathologie.

Le marché est immense et les croyances de surcroît importantes et entretenues pour un potentiel aussi prometteur que les produits laitiers incompatibles avec notre organisme depuis notre sevrage dont nous sommes les seuls mammifères à boire le lait d’une autre espèce.

La Bacopa agit sur le cerveau et permet d’influencer les fonctions psycho-neurologiques associées au comportement intellectuel.

La Bacopa est associée au Ginkgo Biloba et au Sélénium pour la stimulation de la fabrication des hormones thyroïdiennes et l’amélioration des émotions sous l’influence du système endocrinien.

Immunim Vital procure une action combinatoire unique par le Ginkgo Biloba, le Sélénium et la Bacopa.